Haut e geleeëne Buch

Nieft dem Bett gëtt et en Dësch. Op dësen Dësch léien ëmmer ville Bicher. E puer sinn op déi anere sinn zou. Ech hunn eng Feeler, ech fänke ville Bicher un awer nëmme fir e puer maachen ech d'Lektür fäerdeg. Bei de lëschten, datt ech fäerdeg gelies hunn, ass e Buch "La culture en clandestins. L'UX" genannt. Dëst Buch ass iwwer de Geschichte vun undergrounde Kënschtler, datt Evenementer um paraïsser Metro organiséiert hunn, d'sougenannten "Untergunther". D'Buch war gutt, awer ech war enttäuscht, wëll de Buch wéi en richtege Geschicht wierkt, trotzdem ginn den Auteur ville falschen Informatiounen.

Aujourd'hui un livre posé

À côté du lit, il y a une table. Sur cette table il y a toujours plein de livres. Quelques uns sont ouverts d'autres fermés. J'ai un problème, je démarre plein de livres mais je n'en finis que très peu. Parmi les derniers que j'ai terminé, il y a le livre intitulé "La culture en clandestins. L'UX". Ce livre est l'histoire d'artistes underground qui ont organisé des événements dans le métro parisien, les fameux "Untergunther". Le livre était bien mais il m'a un peu choqué car s'il semble être basé sur une histoire vraie, l'auteur nous abreuve d'un certain nombre de fausses informations.

 

E Commentaire bäisetzen

HTML code is displayed as text and web addresses are automatically converted.

Erop réckelen